Skip to contentSkip to navigation
Devenez Membre
Voir l'horaire de la journée
Visitez le MBAM gratuitement en devenant Membre
En savoir plus
Retour
George Romney

Satan ralliant ses troupes

Artiste(s)

George Romney
Dalton-in-Furness (Angleterre) 1734 – Kendal (Angleterre) 1802

Titre

Satan ralliant ses troupes

Date

1794

Matériaux

Mine de plomb

Dimensions

14,1 x 23,6 cm

Crédits

Don de Susan Watterson, inv. 2012.191

Collection

Arts graphiques

Fils d’un ébéniste, George Romney part de son Lancashire natal en 1762 pour s’établir à Londres, où il devient un portraitiste de premier plan. Dans ses carnets de dessins et ses feuilles plus tardives, pleines de verve et d’audace, il laisse libre cours à son imagination. Dans les années 1790, alors qu’il souffre d’une vision diminuée et qu’il subit une série de légères attaques apoplectiques, l’artiste, déjà solitaire de nature, se retire encore plus du monde. Il exécute les études à la mine de plomb, rapides et intenses, inspirées du Paradis perdu de Milton. Le 4 février 1792, il écrit à John Flaxman : « J’ai réalisé, et je continue de réaliser, des dessins inspirés de Milton; j’envisage d’en exécuter plusieurs avant d’entreprendre de les porter sur la toile, mais c’est un secret. » Il poursuit son projet durant l’été et l’année suivante. Les vers que l’œuvre illustre sont peut-être tirés du Livre I, quand le poète décrit Satan : « […] son pesant bouclier, de trempe éthérée, massif, large et rond, était rejeté derrière lui; la large circonférence pendait à ses épaules, comme la Lune…»

Une touche de culture dans votre boîte courriel
Abonnez-vous à l'infolettre du Musée

Inscription à l'infolettre de la salle Bourgie

Ce site web utilise des cookies afin d’améliorer votre expérience de navigation et à des fins promotionelles. Pour plus d’informations, veuillez consulter notre politique de confidentialité des données.