Skip to contentSkip to navigation
Devenez Membre
Voir l'horaire de la journée
Visitez le MBAM gratuitement en devenant Membre
En savoir plus
Retour
Présentement exposée en salle
Willem van de Velde

Kaag et weyschuit fuyant la tempête

Artiste(s)

Willem van de Velde
Leyde 1633 – Londres 1707

Titre

Kaag et weyschuit fuyant la tempête

Date

Vers 1685

Matériaux

Huile sur toile

Dimensions

41,2 x 54,5 cm

Crédits

Don de M. et Mme Michal Hornstein, inv. 2013.421

Collection

Art occidental

Van de Velde le Jeune est le plus grand peintre de marines hollandais du dix-septième siècle. Fils d'un célèbre peintre de marines en grisaille, il reçoit les premiers rudiments de la peinture de son père, qui a l’habitude d’assister aux combats de la flotte hollandaise afin de se documenter sur les navires et leurs particularités en mer. Puis il étudie auprès de Vlieger, qui privilégie une représentation plus poétique, moins méticuleuse des sujets marins.


En 1672, Willem le Jeune, accompagné de sa famille et de son père, s’installe à Londres. Les deux artistes ne tardent pas à s’attirer la clientèle du roi Charles II et de son frère James, duc de York. Ce tableau de maturité représente deux bateaux hollandais traditionnels. Le kaag est reconnaissable à sa poupe inclinée et son bordage chevauchant. Le weyschuit est un petit bateau de pêche à poupe inclinée. Dynamique et complexe, la composition témoigne de l’aptitude de l’artiste à décrire les embarcations emportées par les eaux agitées et les ciels nuageux, à traduire le jeu des lumières et des ombres et à harmoniser les couleurs.

Une touche de culture dans votre boîte courriel
Abonnez-vous à l'infolettre du Musée

Inscription à l'infolettre de la salle Bourgie

Ce site web utilise des cookies afin d’améliorer votre expérience de navigation et à des fins promotionelles. Pour plus d’informations, veuillez consulter notre politique de confidentialité des données.