Skip to contentSkip to navigation
Devenez Membre
Voir l'horaire de la journée
Visitez le MBAM gratuitement en devenant Membre
En savoir plus
Retour
Rafael Lozano-Hemmer

Dernier soupir (Último Suspiro)

Artiste(s)

Rafael Lozano-Hemmer
Né à Mexico en 1967

Titre

Dernier soupir (Último Suspiro)

Date

2012

Matériaux

Moteur, soufflets, plexiglas, affichage numérique, circuit intégré, processeur Arduino, appareil respiratoire, sac de papier, 3/6

Dimensions

Dimensions variables

Crédits

Achat, Programme d'aide aux acquisitions du Conseil des arts du Canada et fonds Janet G. Bailey, inv. 2013.792.1-2

Collection

Art québécois et canadien

L’artiste montréalais Rafael Lozano-Hemmer – mondialement connu pour ses installations interactives, dites d’« architecture relationnelle », dans des espaces publics – crée des oeuvres qui interrogent les limites de la condition humaine. Dernier soupir est spécifiquement conçu pour conserver et faire circuler éternellement le souffle humain. Pensé comme un respirateur artificiel, il est composé en partie d’un sac de papier qui se gonfle et se dégonfle au rythme de la respiration. L’appareil automatique générant ce souffle s’active 10 000 fois par jour, ce qui correspond à la cadence respiratoire normale d’un adulte, et laisse ainsi échapper 158 soupirs.


L’artiste voit cette installation comme le portrait biométrique d’un individu. Par la conservation et la circulation « visible » de son souffle, signe de vie, la personne peut continuer d’être et de « respirer », même après sa mort. Ici, l’oeuvre renferme le souffle de la chanteuse octogénaire Omara Portuondo, du Buena Vista Social Club.

© Rafael Lozano-Hemmer / SOCAN (2020)

Une touche de culture dans votre boîte courriel
Abonnez-vous à l'infolettre du Musée

Inscription à l'infolettre de la salle Bourgie

Ce site web utilise des cookies afin d’améliorer votre expérience de navigation et à des fins promotionelles. Pour plus d’informations, veuillez consulter notre politique de confidentialité des données.