Skip to contentSkip to navigation
Devenez Membre
Voir l'horaire de la journée
Visitez le MBAM gratuitement en devenant Membre
En savoir plus
Retour
Pudlo Pudlat

Sans titre (Poissons-avions)

Artiste(s)

Pudlo Pudlat
Campement Ilupirulik, près d'Amadjuak (Nunavut) 1916 – Cape Dorset (Nunavut) 1992

Titre

Sans titre (Poissons-avions)

Date

1991

Matériaux

Crayon de couleur, crayon feutre

Dimensions

51,3 x 66,3 cm

Crédits

Achat, fonds à la mémoire d'Elca et Jonas London, inv. 2018.183

Collection

Arts graphiques

Le talent de Pudlo Pudlat pour le design et la couleur et son sens de la fantaisie trouvent leur expression dans un corpus de dessins et estampes hors du commun. Son esprit créatif se nourrit de l’insolite, de l’étrange et de l’incongru. Son contact avec les influences extérieures dans le nord et ses séjours dans les villes canadiennes du sud contribuent à alimenter son imagination fertile. Il est surtout fasciné par le transport, l’architecture et les technologies du sud qu’il amalgame aux thèmes nordiques afin de créer un répertoire de formes sans cesse grandissant.


Pudlo réalise ses premiers dessins en 1959 ou 1960 et contribue régulièrement à la collection annuelle d’estampes de Cape Dorset, s’enthousiasmant pour la lithographie et la peinture à l’acrylique au milieu des années 1970. Il se fait connaître par ses talents de graveur, mais une appréciation grandissante de ses dessins trouve son aboutissement dans la désormais célèbre exposition Pudlo Pudlat, trente années de dessin tenue en 1990 – la toute première exposition à être consacrée à un artiste inuit par le Musée des beaux-arts du Canada. Pudlo est sans conteste un artiste en avance sur son temps. Il peut être dit que son style novateur annonce de nouvelles façons de penser et de représenter le monde inuit contemporain tant par la sculpture que l’art graphique pour une nouvelle génération d’artistes de Cape Dorset.


Ce dessin, que Pudlo aurait sans doute intitulé Poissons-avions, résume parfaitement l’humour espiègle de l’artiste et sa capacité d’assimiler l’iconographie du sud à l’art inuit. Sa vision fantaisiste des avions, qui sont généralement comparés à des oiseaux, n’est pas seulement pittoresque et poétique, mais, chose étrange, plus pertinente. Pudlo transforme sans peine les fuselages en des corps de poissons sinueux et les ailes en nageoires. Ces poissons-avions sont des créations non seulement merveilleuses, mais hautement sensuelles. Dans la tradition des plus grands artistes inuits, Pudlo a su rendre l’invraisemblable et l’absurde tout à fait convaincant.

© Reproduced with the permission of Dorset Fine Arts

Une touche de culture dans votre boîte courriel
Abonnez-vous à l'infolettre du Musée

Inscription à l'infolettre de la salle Bourgie

Ce site web utilise des cookies afin d’améliorer votre expérience de navigation et à des fins promotionelles. Pour plus d’informations, veuillez consulter notre politique de confidentialité des données.