Skip to contentSkip to navigation
Devenez Membre
Voir l'horaire de la journée
Visitez le MBAM gratuitement en devenant Membre
En savoir plus
Retour
Présentement exposée en salle
Maître du retable tardif de Salem

La Sainte Parenté

Artiste(s)

Maître du retable tardif de Salem
(Peter Igel ?, actif 1496-vers 1516)

Titre

La Sainte Parenté

Date

Vers 1500

Matériaux

Détrempe et huile sur bois

Dimensions

46,2 x 129,6 cm

Crédits

Achat, don de Murray G. Ballantyne, inv. 1960.1266

Collection

Art occidental

Ce panneau illustre les liens de parenté légendaires de Marie, mère de Dieu. Se détachant sur le fond doré, Marie est assise au centre du tableau avec l’Enfant Jésus et sa mère, sainte Anne. Selon la tradition, celle-ci se maria trois fois et eut une nombreuse descendance. Cependant, ce ne sont pas ses filles qui présentent ici un intérêt généalogique, mais ses petits-enfants, dont certains seront de futurs disciples du Christ. Le thème de la Sainte Parenté connut une grande faveur en Europe du Nord à la fin du quinzième siècle. Cette œuvre devait constituer la prédelle − long panneau horizontal au bas des retables − d’un triptyque, convenant parfaitement à la présentation de groupes de personnages. Les érudits ont donné à cette œuvre le nom de « retable tardif de Salem » : cet artiste anonyme se caractérise par ses personnages tournés les uns vers les autres, le regard pensif, le sens de la vue étant un élément distinctif de son style.

Une touche de culture dans votre boîte courriel
Abonnez-vous à l'infolettre du Musée

Inscription à l'infolettre de la salle Bourgie

Ce site web utilise des cookies afin d’améliorer votre expérience de navigation et à des fins promotionelles. Pour plus d’informations, veuillez consulter notre politique de confidentialité des données.