Skip to contentSkip to navigation
Devenez Membre
Voir l'horaire de la journée
Visitez le MBAM gratuitement en devenant Membre
En savoir plus
Retour
Présentement exposée en salle
Salvador Dalí

Portrait de Maria Carbona

Artiste(s)

Salvador Dalí
Figueras (Espagne) 1904 – Figueras 1989

Titre

Portrait de Maria Carbona

Date

1925

Matériaux

Huile sur carton

Dimensions

53 x 40 cm

Crédits

Achat, fonds de l'Association des bénévoles du Musée des beaux-arts de Montréal, inv. 1969.1640a

Collection

Art occidental

Quand Dalí peint ce portrait, c’est un étudiant turbulent des Beaux-Arts, indifférent au manifeste surréaliste publié la même année à Paris. Ce fils de notaire se fait exclure de l’actuelle Academia de San Fernando de Madrid. En 1925, sa première exposition particulière à la galerie d’avant-garde Dalmau, à Barcelone, est un succès. Le classicisme de ses œuvres se rattache au vaste courant de « retour à l’ordre » de l'après-guerre : Dalí révère le néoclassicisme d’Ingres. Maria Carbona est une demoiselle cultivée de Figueras, la ville natale du peintre en Catalogne. C’est la fille de l'écrivain et maire de la municipalité. Elle pose ici avec une discrète réserve, un mélange d’élégance nonchalante et de monumentalité austère, qui n’est pas sans rappeler, dans une certaine mesure, ceux de la Nouvelle Objectivité allemande, ici Dix. La peinture a été exécutée au dos d’un fragment de nature morte, réalisée par l’artiste en 1924, puis ultérieurement découpée en quatre morceaux. En 1929, Dalí rejoint officiellement le groupe surréaliste.

© Salvador Dali, Fundació Gala-Salvador Dalí / SOCAN (2020)

Une touche de culture dans votre boîte courriel
Abonnez-vous à l'infolettre du Musée

Inscription à l'infolettre de la salle Bourgie

Ce site web utilise des cookies afin d’améliorer votre expérience de navigation et à des fins promotionelles. Pour plus d’informations, veuillez consulter notre politique de confidentialité des données.