Skip to contentSkip to navigation

Alfred Boisseau

Autoportrait

Artiste(s)

Alfred Boisseau
Paris 1823 – Buffalo (New York) 1901

Titre

Autoportrait

Date

1842

Matériaux

Huile sur toile marouflée sur carton-plâtre

Dimensions

55 x 45 cm

Crédits

Don de James Vaughn, inv. 1982.25

Collection

Art québécois et canadien

Vers 1844, Boisseau quitte Paris et s’installe à la Nouvelle-Orléans d’où il envoie au Salon trois œuvres inspirées de son séjour, dont Louisiana Indians Walking along a Bayou datée de 1847 (New Orleans Museum of Art), considérée comme étant la peinture la plus célèbre réalisée en Louisiane avant la guerre de Sécession. Il expose ensuite à New York et s’annonce à Cleveland (Ohio) comme « portrait and landscape painter, art instructor, and art dealer » et ouvre sa « daguerrian gallery ». C’est en 1861 qu’il s’installe à Montréal et y réside plus de vingt-cinq ans comme « artiste-photographe », tel que le signaleront les annuaires commerciaux. Dans cet autoportrait, proche de la photographie, l’artiste prend le spectateur à témoin, avec une composition au cadrage serré qui met l’accent sur son visage fortement éclairé et un regard franc et direct suspendu à celui qui regarde.

Une touche de culture dans votre boîte courriel
Abonnez-vous à l'infolettre du Musée

Inscription à l'infolettre de la salle Bourgie

Ce site web utilise des cookies afin d’améliorer votre expérience de navigation et à des fins promotionelles. Pour plus d’informations, veuillez consulter notre politique de confidentialité des données.