Skip to contentSkip to navigation
Devenez Membre
Voir l'horaire de la journée
Visitez le MBAM gratuitement en devenant Membre
En savoir plus
Retour
Pieter Boel

Nature morte au gibier et aux chiens

Artiste(s)

Pieter Boel
Anvers 1622 – Paris 1674

Titre

Nature morte au gibier et aux chiens

Date

Vers 1660

Matériaux

Huile sur toile

Dimensions

212 x 255 cm

Crédits

Achat, legs Horsley et Annie Townsend, inv. 1965.1518

Collection

Art occidental

Boel a été l’élève de Fyt, qui exerce sur lui une influence durable, et peut-être celui de Snyders. Il quitte Anvers pour Paris, où il devient « peintre ordinaire de Louis XIV ». Il réalise des cartons de tapisserie pour les Gobelins, la manufacture des meubles de la Couronne. Mort à Paris, Boel était considéré comme l’un des plus grands peintres animaliers de son époque. Son œuvre a exercé une influence profonde sur les peintres d’animaux français du dix-huitième siècle.


Réalisé par Boel à Anvers, ce tableau, par son sujet et sa touche vigoureuse, assimile la manière de Fyt au point qu’il a déjà été attribué au maître. La composition, dominée par le cygne, le daim et le sanglier, se distingue par sa monumentalité. Le rendu de la texture de la fourrure et du plumage atteste la virtuosité de Boel, tandis que le paysage italianisant dans le lointain évoque un séjour de jeunesse en Italie. L’étalage du gibier, conjugué à la palette franche de bleus et de verts, crée un effet décoratif. Les compositions consacrées aux trophées de chasse étaient recherchées alors par les collectionneurs du dix-septième siècle.

Une touche de culture dans votre boîte courriel
Abonnez-vous à l'infolettre du Musée

Inscription à l'infolettre de la salle Bourgie

Ce site web utilise des cookies afin d’améliorer votre expérience de navigation et à des fins promotionelles. Pour plus d’informations, veuillez consulter notre politique de confidentialité des données.