Skip to contentSkip to navigation
Devenez Membre
Voir l'horaire de la journée
Visitez le MBAM gratuitement en devenant Membre
En savoir plus
Retour
Présentement exposée en salle
Thomas Gainsborough

Portrait de Robert Harley

Artiste(s)

Thomas Gainsborough
Sudbury (Angleterre) 1727 – Londres 1788

Titre

Portrait de Robert Harley

Date

Vers 1770

Matériaux

Huile sur toile

Dimensions

75,6 x 62,9 cm

Crédits

Don de Mlle Olive Hosmer, inv. 1961.1305

Collection

Art occidental

Cet excellent exemple d’œuvre de maturité date du séjour à Bath entre 1759 et 1773, célèbre station thermale fréquentée par la haute société londonienne où Gainsborough emménage dans une maison spacieuse en 1767. Son succès et son rang social lui permet de disposer de trois grandes pièces au rez-de-chaussée pour son atelier et d’une salle de portraits. Il expose ses œuvres à côté de tableaux ou de copies de Rubens et de Van Dyck, affirmant ses affinités avec les maîtres flamands, Van Dyck avait été le principal portraitiste de l’aristocratie anglaise dans les années 1630. Ce portrait est mentionné par Dorothy Richardson à la fin d’un guide de Bath daté de 1770, année où cette dame visita l’atelier de Gainsborough. L’avocat Robert Harley est mort sans héritier. Il était apparenté à l’honorable Thomas Harley, commanditaire de notre célèbre Portrait de Mme George Drummond (née Martha Harley), exécuté par Gainsborough ici exposé. En buste, de trois quarts, l’avocat porte la perruque blanche, vêtu d’un manteau noir sa main droite glissée dans le gilet jaune orné de broderie, il pose avec toute la prestance du plaideur.

Une touche de culture dans votre boîte courriel
Abonnez-vous à l'infolettre du Musée

Inscription à l'infolettre de la salle Bourgie

Ce site web utilise des cookies afin d’améliorer votre expérience de navigation et à des fins promotionelles. Pour plus d’informations, veuillez consulter notre politique de confidentialité des données.