Skip to contentSkip to navigation
Devenez Membre
Voir l'horaire de la journée
Visitez le MBAM gratuitement en devenant Membre
En savoir plus
Retour
Présentement exposée en salle

Collier à pendentifs sur noyau : masques masculins

Lieu

BASSIN MÉDITERRANÉEN

Période

Âge du fer (1200-500 AEC)

Culture

Phénicienne

Titre

Collier à pendentifs sur noyau : masques masculins

Date

650-500 AEC

Matériaux

Verre

Dimensions

3 x 37, x 1,7 cm

Crédits

Don de Harry A. Norton, inv. 1953.Dg.167

Collection

Archéologie et cultures du monde

D’abord fabriqué en Égypte au huitième siècle avant notre ère, ce type de collier se répand dans le monde méditerranéen entre Carthage, l’Égypte, la Phénicie (en particulier, Sidon et Tyr), Chypre et Rhodes. À l’origine, les pendentifs représentent des divinités appartenant à d’importantes triades comme celle composée de Baal-Hammon, Tanit et Eshmoun. Ces colliers ont alors pour vocation de protéger la personne qui le porte, vivante ou défunte. Ils se répandent en Méditerranée par l’intermédiaire du commerce phénicien et punique. On en trouve en Gaule, sur les côtes ibériques, en Étrurie, en Grande Grèce et même en Russie méridionale. Toutefois, dans ces régions, leur nature symbolique s’efface au profit de leur valeur esthétique – due à leur origine exotique – et parfois talismanique.

Une touche de culture dans votre boîte courriel
Abonnez-vous à l'infolettre du Musée

Inscription à l'infolettre de la salle Bourgie

Ce site web utilise des cookies afin d’améliorer votre expérience de navigation et à des fins promotionelles. Pour plus d’informations, veuillez consulter notre politique de confidentialité des données.