Publié le :

Humanae, le projet international d’Angélica Dass, fait une halte au MBAM

La ville montrera ses vraies couleurs
Du 12 au 14 février, le Musée des beaux-arts de Montréal (MBAM) invite la photographe brésilienne Angélica Dass et son projet Humanae à Montréal. Dass photographiera plus de 100 Montréalais, afin de créer une mosaïque humaine des teintes de peau des citoyens de la métropole, dont les portraits, en s’ajoutant à ceux d’autres citoyens du monde, élargiront ce nuancier humain. Deuxième ville canadienne, après Vancouver, à participer à ce projet, Montréal est la 30e ville à prendre part à cette œuvre d’envergure internationale. Cette initiative s’inscrit dans le cadre de l’ouverture prochaine au MBAM, le 2 novembre 2019, de la nouvelle aile des cultures du monde et du vivre-ensemble Stéphan Crétier et Stéphany Maillery, qui sera un outil exceptionnel pour la découverte et la compréhension de la diversité culturelle d’ici et d’ailleurs, d’hier à aujourd’hui.

« À la recherche du visuel moteur pour notre future aile des cultures du monde et du vivre-ensemble, je suis tombée en arrêt sur ce nuancier humain, d’Angelica Dass… Quelle idée simple et forte à la fois ! À la fois action, performance et œuvre, sa palette humaniste nous parle instantanément de notre société globale, et du vivre-ensemble comme de Montréal », explique Nathalie Bondil, directrice générale et conservatrice en chef du MBAM.

Le projet Humanae
Depuis 2012, la photographe Angélica Dass œuvre à la création d’une mosaïque géante composée de milliers de portraits humains, dont les nuances de peau sont représentées à la manière du nuancier Pantone®, un système de codage universel des couleurs. En sélectionnant un échantillon de 11 pixels2 sur le visage du sujet photographié, l’artiste peut extraire la teinte de peau exacte et l’associer au numéro Pantone® correspondant à la couleur obtenue.

Ce projet monumental révèle la mixité et l’étendue chromatique de la peau humaine à l’échelle planétaire et confronte l’idée répandue d’une couleur chair unique. Avec Humanae, Dass souhaite abolir les discriminations et encourager le dialogue sur les stéréotypes et les préjugés qui conditionnent nos perceptions.

À ce jour, des milliers de participants bénévoles de 18 pays et de 6 continents, sélectionnés sans égard à leur nationalité, leur sexe, leur âge, leur race, leur classe sociale ou leur religion, ont pris part à ce projet universaliste. Ce nuancier humain peut être vu en ligne, dans les plus grands musées du monde et dans l’espace public.

www.humanaeproject.org

PANTONE® et toute autre marque de commerce Pantone sont la propriété et ne sont utilisées qu’avec l’autorisation écrite de Pantone LLC. Le système de classification des couleurs PANTONE est réservé à l’usage artistique et non destiné à spécification. Tous droits réservés.

Angélica Dass | Humanae – Work in Progress