mercredi, 12 juin 2019
18:30 - 20:05
Lieu de rencontre : Auditorium Maxwell-Cummings – 1379A, rue Sherbrooke Ouest
Durée : 1h 35
Bilingue
Films, En lien avec l'exposition : Thierry Mugler : Couturissime
Jour de colère (Vredens Dag)

Carte blanche à Thierry Mugler
Voyagez dans l’imaginaire cinématographique du grand couturier grâce à une sélection de 12 films emblématiques. De Metropolis à Microcosmos : l’univers Mugler sur grand écran!

Danemark, Carl Dreyer, 1943, 93 min – VOSTF                
* Lauréat de nombreux prix internationaux

En 1623, dans un village au Danemark, le vieux pasteur Absalon vit avec sa mère, Merete, et sa seconde épouse, Anne, une très jeune femme qu’il a recueillie. Marte Herloff, qui a bien connu la mère de cette dernière, se réfugie chez eux, car elle est accusée de sorcellerie. L’implacable Absalon la livre aux soldats. Sur le bûcher, Marte maudit le pasteur avant de mourir brûlée vive. Peu après, le fils issu d’un premier mariage, Martin, fait irruption et vient bouleverser la vie de la jeune femme. Ils tombent éperdument amoureux, mais les deux amants sont tourmentés par leur péché. Lorsque le pasteur l’apprend, il tombe foudroyé et Anne est accusée publiquement par Merete d’avoir provoqué sa mort avec l’aide du diable…
Jour de colère met en scène une histoire de sorcellerie et d’amour impossible dans l’austère Danemark du XVIIe siècle. Le film, inspiré de l’école hollandaise, est remarquable par sa beauté formelle aux éclairages particulièrement travaillés.

Bande-annonce

Activité gratuite.

Réservation optionnelle de laissez-passer : vous pouvez réserver un siège numéroté pour vous garantir une place afin d’assister aux activités, moyennant des frais de service. Une heure avant l’événement, des laissez-passer pour les places restantes seront distribués gratuitement selon le principe du premier arrivé, premier servi.

Frais de service (par laissez-passer)
Grand public : 5 $
VIP : 4 $

mercredi, 19 juin 2019
10:30 - 12:10
Lieu de rencontre : Auditorium Maxwell-Cummings – 1379A, rue Sherbrooke Ouest
Durée : 1h 40
En anglais
Films
Le chemin de la guérison – Pleins feux sur le cinéma d’Alanis Obomsawin

ALANIS OBOMSAWIN, ŒUVRES GRAVÉES                      UNE ARTISTE ET SA NATION

Pleins feux sur le cinéma d’Alanis Obomsawin
Dans le cadre de l’exposition Alanis Obomsawin, œuvres gravées, la réalisatrice du peuple Waban-Aki présente six de ses films maintes fois primés – un bel échantillon des productions qu’elle a réalisées à l’ONF.
* En marge de la Journée nationale des Autochtones
 
10 h 30 – VOSTF
Le chemin de la guérison, 2017, 97 min

Le chemin de la guérison, le 50e film de la réalisatrice Alanis Obomsawin, rend compte de l’enrichissement d’une communauté crie du Manitoba grâce à l’éducation. À Norway House, au nord de Winnipeg, l’école Helen Betty Osborne est dotée d’un financement dont jouissent peu d’établissements autochtones. Les enseignants s’engagent à aider les élèves à développer leurs aptitudes et leur fierté. Par-delà les matières scolaires, l’école permet de renouer avec la culture ancestrale.

Cinquième film du cycle amorcé avec Le peuple de la rivière Kattawapiskak, Le chemin de la guérison prend le parti du bonheur sans taire le passé. Il témoigne des drames qui ont marqué les Cris des Plaines, comme le confinement dans les réserves, l’interdiction de toute cérémonie culturelle, dont la danse du Soleil, et les pensionnats indiens. Mais l’œuvre transmet d’abord un message d’espoir : avec un encadrement scolaire adéquat, qui intègre leur histoire, leur langue et leur culture, les jeunes Autochtones peuvent réaliser leurs aspirations.

Bande-annonce

Activité gratuite.

Réservation optionnelle de laissez-passer : vous pouvez réserver un siège numéroté pour vous garantir une place afin d’assister aux activités, moyennant des frais de service. Une heure avant l’événement, des laissez-passer pour les places restantes seront distribués gratuitement selon le principe du premier arrivé, premier servi.

Frais de service (par laissez-passer)
Grand public : 5 $
VIP : 4 $

12:30 - 15:30
Lieu de rencontre : Auditorium Maxwell-Cummings – 1379A, rue Sherbrooke Ouest
Durée : 3h
En anglais
Films
Christmas at Moose Factory – Pleins feux sur le cinéma d’Alanis Obomsawin

ALANIS OBOMSAWIN, ŒUVRES GRAVÉES
UNE ARTISTE ET SA NATION

Pleins feux sur le cinéma d’Alanis Obomsawin
Dans le cadre de l’exposition Alanis Obomsawin, œuvres gravées, la réalisatrice du peuple Waban-Aki présente six de ses films maintes fois primés – un bel échantillon des productions qu’elle a réalisées à l’ONF.
* En marge de la Journée nationale des Autochtones
 
12 h 30 – VOSTF
Christmas at Moose Factory, 1971, 13 min

C’est avec ce court documentaire poétique, paru en 1971, que l’éminente réalisatrice a entamé son parcours derrière la caméra. Filmé dans un pensionnat du nord de l’Ontario, il se compose entièrement de dessins faits par de jeunes cris et des histoires qu’ils racontent. L’écoute a toujours été au cœur de la démarche de la réalisatrice. « Le film documentaire, a-t-elle expliqué dans une entrevue en 2017, est le seul espace dont nos peuples disposent pour parler de leur réalité. J’ai le sentiment que les documentaires sur lesquels j’ai travaillé ont eu cette utilité d’aider les gens, nos gens, à poser un regard sur nous… et par la suite à apporter des changements réellement significatifs pour l’avenir de nos enfants. »

SUIVI DE :
Les événements de Restigouche, 1984, 45 min

Les 11 et 20 juin 1981, la Sûreté du Québec mène des rafles dans la réserve de Restigouche, en Gaspésie. En cause : les droits ancestraux de pêche au saumon des Micmacs. Les restrictions que le gouvernement québécois tente d’imposer sur cette pêche, source d’alimentation et de revenus pour les membres de cette nation, ont soulevé colère et consternation. Lancé en 1984, ce compte rendu coup de poing de l’intervention policière a fait connaître Alanis Obomsawin à l’international. Le film comprend un échange mémorable entre le ministre des Pêches, Lucien Lessard, qui a ordonné les rafles, et la réalisatrice. Des décennies plus tard, Jeff Barnaby, réalisateur de Rimes pour jeunes goules, citera ce film comme source d’inspiration. « Pour moi, ce documentaire a cristallisé l’idée que les films peuvent être une forme de contestation sociale… Tout a commencé là, avec ce film. »

SUIVI DE :
Kanehsatake, 270 ans de résistance, 1993, 119 min

En juillet 1990, un litige autour d’un terrain de golf qui serait construit sur des terres kanien’kéhaka (mohawks) à Oka ouvrait la voie à une confrontation historique qui ferait les manchettes internationales et s’imprimerait dans la conscience collective du pays. La réalisatrice Alanis Obomsawin – tantôt avec une petite équipe, tantôt seule – a passé 78 jours derrière les barricades kanien’kéhaka pour filmer l’affrontement armé entre les manifestants, la Sûreté du Québec et l’armée canadienne. Sorti en 1993, ce documentaire phare a été vu dans le monde entier, remportant plus d’une douzaine de prix internationaux et entrant dans l’histoire du Festival international du film de Toronto, où il est devenu le premier documentaire à remporter le prix du meilleur long métrage canadien. Jesse Wente, directeur du Bureau des productions audiovisuelles autochtones, en parle comme d’un « moment charnière dans l’histoire du cinéma des Premiers Peuples ».

Activité gratuite.

Réservation optionnelle de laissez-passer : vous pouvez réserver un siège numéroté pour vous garantir une place afin d’assister aux activités, moyennant des frais de service. Une heure avant l’événement, des laissez-passer pour les places restantes seront distribués gratuitement selon le principe du premier arrivé, premier servi.

Frais de service (par laissez-passer)
Grand public : 5 $
VIP : 4 $

16:00 - 17:25
Lieu de rencontre : Auditorium Maxwell-Cummings – 1379A, rue Sherbrooke Ouest
Durée : 1h 25
En anglais
Films
Ruse ou traité ? – Pleins feux sur le cinéma d’Alanis Obomsawin

ALANIS OBOMSAWIN, ŒUVRES GRAVÉES
UNE ARTISTE ET SA NATION

Pleins feux sur le cinéma d’Alanis Obomsawin
Dans le cadre de l’exposition Alanis Obomsawin, œuvres gravées, la réalisatrice du peuple Waban-Aki présente six de ses films maintes fois primés – un bel échantillon des productions qu’elle a réalisées à l’ONF.
* En marge de la Journée nationale des Autochtones

Ruse ou traité ?, 2014, 84 min – VOSTF

Dans la foulée du mouvement Idle No More, ce long métrage documentaire suit le parcours de chefs autochtones en quête de justice, cherchant à établir un dialogue avec le gouvernement canadien. En retraçant l’histoire de leurs ancêtres depuis la signature du Traité no 9, ils veulent sensibiliser la population aux enjeux qui les préoccupent : la protection de leurs terres et de leurs ressources naturelles, ainsi que le droit de pratiquer la chasse et la pêche pour que leur société puisse prospérer. Ce film donne la parole à ceux et celles qui refusent d’abdiquer.

Activité gratuite.

Réservation optionnelle de laissez-passer : vous pouvez réserver un siège numéroté pour vous garantir une place afin d’assister aux activités, moyennant des frais de service. Une heure avant l’événement, des laissez-passer pour les places restantes seront distribués gratuitement selon le principe du premier arrivé, premier servi.

Frais de service (par laissez-passer)
Grand public : 5 $
VIP : 4 $

mercredi, 26 juin 2019
18:30 - 20:30
Lieu de rencontre : Auditorium Maxwell-Cummings – 1379A, rue Sherbrooke Ouest
Durée : 2h
En anglais
Films, En lien avec l'exposition : Thierry Mugler : Couturissime
A Foreign Affair

Carte blanche à Thierry Mugler
Voyagez dans l’imaginaire cinématographique du grand couturier grâce à une sélection de 12 films emblématiques. De Metropolis à Microcosmos : l’univers Mugler sur grand écran!

A Foreign Affair                                                             
États-Unis, Billy Wilder, 1948, 116 min – VOA          
* Deux nominations aux Oscars 1949

Au lendemain de la guerre, Phoebe Frost, chef d’une délégation du Congrès américain, est envoyée à Berlin pour enquêter sur le moral des troupes qui occupent la ville en ruines. Scandalisée, elle découvre la dépravation morale des soldats, entre le marché noir et leurs relations avec de jeunes Allemandes. Une femme fatale (Marlene Dietrich), chanteuse de cabaret soupçonnée d’être une ancienne nazie, bénéficierait même de la protection d’un officier américain. Pour son investigation, Phoebe demande l’aide du capitaine Pringle sans se douter qu’il est justement l’officier en question. Pour s’éviter des problèmes, le capitaine feint de s’éprendre de la jeune femme.

Cette comédie corrosive nous plonge dans le désordre berlinois d’après-guerre, où les soldats malmènent le moralisme américain.

Bande-annonce

Activité gratuite.

Réservation optionnelle de laissez-passer : vous pouvez réserver un siège numéroté pour vous garantir une place afin d’assister aux activités, moyennant des frais de service. Une heure avant l’événement, des laissez-passer pour les places restantes seront distribués gratuitement selon le principe du premier arrivé, premier servi.

Frais de service (par laissez-passer)
Grand public : 5 $
VIP : 4 $

mercredi, 3 juillet 2019
18:30 - 20:50
Lieu de rencontre : Auditorium Maxwell-Cummings – 1379A, rue Sherbrooke Ouest
Durée : 2h 20
En anglais
Films, En lien avec l'exposition : Thierry Mugler : Couturissime
All About Eve

Carte blanche à Thierry Mugler
Voyagez dans l’imaginaire cinématographique du grand couturier grâce à une sélection de 12 films emblématiques. De Metropolis à Microcosmos : l’univers Mugler sur grand écran!

États-Unis, Joseph Mankiewicz, 1950, 138 min – VOA        

* Récompensé de six Oscars en 1951, dont celui du meilleur film
* Prix d’interprétation féminine et prix spécial du jury – Festival de Cannes 1951

La comédienne, Ève Harrington, s’apprête à recevoir un prestigieux prix d’interprétation théâtrale. Addison DeWitt, critique de théâtre, revoit sa fulgurante ascension. En effet, un an plus tôt, la jeune femme n’était qu’une parfaite inconnue jusqu’à sa rencontre avec une des reines de Broadway, Margo Channing. Admiratrice éperdue de la vedette, Ève venait l’applaudir chaque soir. Remarquée par une proche de Margo, elle avait été introduite dans le cercle des intimes de la comédienne qui l’avait même embauchée comme secrétaire. Sous ses apparences de douce et modeste adoratrice, la jeune femme rêve de détrôner la diva. Le film retrace le parcours étonnant de cette intrigante hors pair.

Mankiewicz dépeint le monde du spectacle, où le mensonge côtoie l’arrivisme et le cynisme. Le film réunit de nombreux acteurs de la scène new-yorkaise, dont les dialogues sont aussi brillants qu’acerbes. Marqué par un immense succès, All About Eve compte parmi les plus grands films hollywoodiens.

Bande-annonce

Activité gratuite.

Réservation optionnelle de laissez-passer : vous pouvez réserver un siège numéroté pour vous garantir une place afin d’assister aux activités, moyennant des frais de service. Une heure avant l’événement, des laissez-passer pour les places restantes seront distribués gratuitement selon le principe du premier arrivé, premier servi.

Frais de service (par laissez-passer)
Grand public : 5 $
VIP : 4 $

mercredi, 10 juillet 2019
18:30 - 20:20
Lieu de rencontre : Auditorium Maxwell-Cummings – 1379A, rue Sherbrooke Ouest
Durée : 1h 50
En anglais
Films, En lien avec l'exposition : Thierry Mugler : Couturissime
The Band Wagon

Carte blanche à Thierry Mugler
Voyagez dans l’imaginaire cinématographique du grand couturier grâce à une sélection de 12 films emblématiques. De Metropolis à Microcosmos : l’univers Mugler sur grand écran!

États-Unis, Vincente Minnelli, 1953, 112 min – VOA                                
* Trois nominations aux Oscars 1954

Tony Hunter (Fred Astaire), un célèbre danseur oublié de tous, revient à New York et se voit proposer un nouveau spectacle : une comédie musicale avant-gardiste. Son enthousiasme s’essouffle quand il découvre que sa partenaire, la jeune Gabrielle Gerard (Cyd Charisse), est une danseuse classique de style plus académique. La mésentente entre les deux artistes est immédiate. Les répétitions se déroulent dans une ambiance orageuse et le danseur finit par quitter la troupe. L’échec retentissant de la première représentation impose de revoir l’intégralité du spectacle et de remettre sur pied le projet initial. L’équipe part en tournée en province avant la grande première new-yorkaise… 

Minnelli démontre toute sa sensibilité dans ce véritable hymne au spectacle. Avec beaucoup d’humour, les deux scénaristes se sont inspirés de leur propre expérience et ont largement puisé dans la carrière et la personnalité de Fred Astaire pour imaginer le personnage de Tony Hunter. Une comédie musicale jubilatoire.

Bande-annonce

Activité gratuite.

Réservation optionnelle de laissez-passer : vous pouvez réserver un siège numéroté pour vous garantir une place afin d’assister aux activités, moyennant des frais de service. Une heure avant l’événement, des laissez-passer pour les places restantes seront distribués gratuitement selon le principe du premier arrivé, premier servi.

Frais de service (par laissez-passer)
Grand public : 5 $
VIP : 4 $

mercredi, 17 juillet 2019
18:30 - 19:55
Lieu de rencontre : Auditorium Maxwell-Cummings – 1379A, rue Sherbrooke Ouest
Durée : 1h 25
En anglais
Films, En lien avec l'exposition : Thierry Mugler : Couturissime
Black Sunday (The Mask of Satan)

Carte blanche à Thierry Mugler
Voyagez dans l’imaginaire cinématographique du grand couturier grâce à une sélection de 12 films emblématiques. De Metropolis à Microcosmos : l’univers Mugler sur grand écran!

Italie, Mario Bava, 1960, 83 min – VOA

Dans la Moldavie du XVIIe siècle, la princesse Asa et son amant, Igor Javutich, sont soupçonnés de sorcellerie et condamnés par l’Inquisition. Avant de mourir, Asa lance une terrible malédiction sur sa famille, responsable de son sort. Ultimes sévices, on leur appose au fer rouge la marque de Satan avant de leur planter le masque du démon sur le visage. Deux siècles plus tard, le professeur Kruvajan, accompagné de son fidèle assistant Gorobek, est de passage dans la région pour un congrès médical. Il brise involontairement le sortilège qui tenait la sorcière endormie. Ce sera le début d’un effroyable cauchemar pour les habitants du château des Vajda. La malédiction se réalise, les revenants sèment la terreur et la mort. 

Chef-d’œuvre gothique remarquablement maîtrisé dans la forme du clair-obscur, ce film de Mario Bava dépoussière le mythe vampirique. D’une cruauté raffinée, il est devenu un classique du genre.

Bande-annonce

Activité gratuite.

Réservation optionnelle de laissez-passer : vous pouvez réserver un siège numéroté pour vous garantir une place afin d’assister aux activités, moyennant des frais de service. Une heure avant l’événement, des laissez-passer pour les places restantes seront distribués gratuitement selon le principe du premier arrivé, premier servi.

Frais de service (par laissez-passer)
Grand public : 5 $
VIP : 4 $

mercredi, 24 juillet 2019
18:30 - 20:20
Lieu de rencontre : Auditorium Maxwell-Cummings – 1379A, rue Sherbrooke Ouest
Durée : 1h 50
En français
Films, En lien avec l'exposition : Thierry Mugler : Couturissime
La fiancée du pirate

Carte blanche à Thierry Mugler
Voyagez dans l’imaginaire cinématographique du grand couturier grâce à une sélection de 12 films emblématiques. De Metropolis à Microcosmos : l’univers Mugler sur grand écran!

France, Nelly Kaplan, 1969, 108 min – VOSTA

La jeune Marie habite avec sa mère une cabane isolée dans la forêt près du village de Tellier, une localité lugubre. Lorsque sa mère meurt, tuée par un chauffard, les notables lui refusent l’argent des obsèques. Marie décide de se venger. Une nuit, elle les attire à grand renfort de promesses. Au cours de l’enterrement, elle enivre tous les hommes de Tellier et parvient à leur faire creuser la tombe de la défunte. Le lendemain, elle sème un vent de trouble et de scandale. Elle transforme sa cabane en salon de conversations intimes et vend ses charmes aux villageois, tout en recueillant leurs confessions les plus secrètes. Elle en tirera une vengeance aussi réjouissante que salvatrice…

Icône de sa génération, Nelly Kaplan est la représentante d’un cinéma libre et engagé. À la fois un conte féministe, surréaliste, contestataire et teinté d’humour noir, le film dénonce la bêtise, la méchanceté et l’hypocrisie des bien-pensants.

Bande-annonce

Activité gratuite.

Réservation optionnelle de laissez-passer : vous pouvez réserver un siège numéroté pour vous garantir une place afin d’assister aux activités, moyennant des frais de service. Une heure avant l’événement, des laissez-passer pour les places restantes seront distribués gratuitement selon le principe du premier arrivé, premier servi.

Frais de service (par laissez-passer)
Grand public : 5 $
VIP : 4 $

mercredi, 31 juillet 2019
18:30 - 20:45
Lieu de rencontre : Auditorium Maxwell-Cummings – 1379A, rue Sherbrooke Ouest
Durée : 2h 15
En anglais
Films, En lien avec l'exposition : Thierry Mugler : Couturissime
Rencontres du troisième type

Carte blanche à Thierry Mugler
Voyagez dans l’imaginaire cinématographique du grand couturier grâce à une sélection de 12 films emblématiques. De Metropolis à Microcosmos : l’univers Mugler sur grand écran!

États-Unis, Steven Spielberg, 1977, 137 min – VOSTF

* Film présenté dans la version du réalisateur (Director’s cut)                                                                              * Meilleure photographie et meilleurs effets visuels – Oscars 1978

Depuis quelque temps, une série de mystérieux événements se succèdent sur l’ensemble de la planète : des avions de chasse qui avaient disparu durant la Seconde Guerre mondiale sont retrouvés au Mexique en parfait état de marche, un navire de guerre est découvert échoué au beau milieu du désert de Gobi. Aussi spectaculaires qu’inexplicables, ces faits laissent perplexes les savants du monde entier. Une commission internationale dirigée par Claude Lacombe est chargée de percer le mystère. Dans l’Indiana, pendant qu’une coupure d’électricité paralyse la banlieue, Roy Neary, chargé de réparer une ligne à haute tension, vit une rencontre du premier type – il est témoin d’OVNIS survolant le ciel. Des vaisseaux spatiaux lumineux se livrent à un étrange ballet dans le désert. La conclusion est simple : une forme d’intelligence extraterrestre tente d’établir un contact avec les Terriens.

Ce film mythique de science-fiction est présenté dans la version du réalisateur (Director’s cut)  complètement restaurée en 4K.

Bande-annonce

Activité gratuite.

Réservation optionnelle de laissez-passer : vous pouvez réserver un siège numéroté pour vous garantir une place afin d’assister aux activités, moyennant des frais de service. Une heure avant l’événement, des laissez-passer pour les places restantes seront distribués gratuitement selon le principe du premier arrivé, premier servi.

Frais de service (par laissez-passer)
Grand public : 5 $
VIP : 4 $

mercredi, 7 août 2019
18:30 - 20:25
Lieu de rencontre : Auditorium Maxwell-Cummings – 1379A, rue Sherbrooke Ouest
Durée : 1h 55
En anglais
Films, En lien avec l'exposition : Thierry Mugler : Couturissime
Indiana Jones et les aventuriers de l’arche perdue

Carte blanche à Thierry Mugler
Voyagez dans l’imaginaire cinématographique du grand couturier grâce à une sélection de 12 films emblématiques. De Metropolis à Microcosmos : l’univers Mugler sur grand écran!

États-Unis, Steven Spielberg, 1981, 115 min – VOSTF
* Récompensé de cinq Oscars en 1982, dont celui des meilleurs effets visuels

1936, Henri (Indiana) Jones est un professeur universitaire d’archéologie qui parcourt le monde à la recherche de trésors. Mandaté par les services secrets américains et par son ami Marcus Brody, conservateur du National Museum de Washington, il doit empêcher des agents du IIIe Reich de trouver l’Arche d’alliance, une pièce historique aux pouvoirs mystiques dont Hitler cherche à s’emparer. Il s’efforce de devancer ses redoutables adversaires prêts à tout pour utiliser l’arche à des fins diaboliques. Dans son périple, il retrouvera son ancien amour, Marion Ravenwood, désormais tenancière d’un bar au Tibet.

Film culte des années 1980, les aventures du célèbre aventurier forment un joyeux mélange d’ancrage historique et d’imaginaire fantaisiste.

Bande-annonce

Activité gratuite.

Réservation optionnelle de laissez-passer : vous pouvez réserver un siège numéroté pour vous garantir une place afin d’assister aux activités, moyennant des frais de service. Une heure avant l’événement, des laissez-passer pour les places restantes seront distribués gratuitement selon le principe du premier arrivé, premier servi.

Frais de service (par laissez-passer)
Grand public : 5 $
VIP : 4 $

mercredi, 14 août 2019
18:30 - 20:25
Lieu de rencontre : Auditorium Maxwell-Cummings – 1379A, rue Sherbrooke Ouest
Durée : 1h 55
En anglais
Films, En lien avec l'exposition : Thierry Mugler : Couturissime
Blade Runner

Carte blanche à Thierry Mugler
Voyagez dans l’imaginaire cinématographique du grand couturier grâce à une sélection de 12 films emblématiques. De Metropolis à Microcosmos : l’univers Mugler sur grand écran!

États-Unis, Ridley Scott, 1982, 114 min – VOSTF
* Film présenté dans la version définitive du réalisateur (Final Cut)                                                                                 * Meilleure photographie, meilleurs costumes et meilleurs décors – BAFTA 1983

2019, la ville futuriste de Los Angeles est devenue une mégapole surpeuplée et pluvieuse. Deckard, un ancien « Blade Runner », policier spécialiste des rebelles humanoïdes ultra-perfectionnés nommés « répliquants », est chargé de traquer et d’éliminer quatre d’entre eux après leur évasion d’une base spatiale. Il rend visite à l’unique fabricant de ces androïdes, Eldon Tyrell, qui lui présente son assistante Rachel. Invité à l’examiner, Deckard s’aperçoit qu’elle est elle aussi une « répliquante », mais d’un type plus élaboré que les autres puisqu’elle est dotée de sentiments humains. Fasciné, Deckard tombe rapidement sous le charme.

Devenu une référence incontournable du genre, ce chef-d’œuvre de science-fiction est présenté dans son montage final (Final cut) bonifié de scènes prolongées et d’effets spéciaux inédits. D’une rare beauté, Blade Runner est une rêverie poétique sur la condition humaine.

Bande-annonce

Activité gratuite.

Réservation optionnelle de laissez-passer : vous pouvez réserver un siège numéroté pour vous garantir une place afin d’assister aux activités, moyennant des frais de service. Une heure avant l’événement, des laissez-passer pour les places restantes seront distribués gratuitement selon le principe du premier arrivé, premier servi.

Frais de service (par laissez-passer)
Grand public : 5 $
VIP : 4 $

mercredi, 21 août 2019
18:30 - 19:50
Lieu de rencontre : Auditorium Maxwell-Cummings – 1379A, rue Sherbrooke Ouest
Durée : 1h 20
En français
Films, En lien avec l'exposition : Thierry Mugler : Couturissime
Microcosmos : le peuple de l’herbe

Carte blanche à Thierry Mugler
Voyagez dans l’imaginaire cinématographique du grand couturier grâce à une sélection de 12 films emblématiques. De Metropolis à Microcosmos : l’univers Mugler sur grand écran!

France, Suisse, Italie, Claude Nuridsany et coll., 1996, 80 min – VF                                                                                             
* Récompensé de cinq prix aux César 1997, dont celui de la meilleure photographie

Raconté par deux éminents biologistes, ce conte merveilleux nous fait découvrir la planète Terre à l’échelle microscopique. Dans cette odyssée de l’infiniment petit, nous sommes plongés dans des paysages de brins d’herbe aux allures de forêt luxuriante. Du lever du soleil à la tombée de la nuit, le monde des insectes et autres animaux de l’herbe et de l’eau est révélé dans toute sa splendeur et son mystère. Les sons naturels se mêlent habilement à une partition musicale pour composer un univers sonore enchanteur.
 
Alliant rigueur scientifique et création artistique, le tournage du film a nécessité de véritables prouesses techniques. Œuvre magique et poétique où le spectateur devient un insecte parmi les insectes.

Bande-annonce

Activité gratuite.

Réservation optionnelle de laissez-passer : vous pouvez réserver un siège numéroté pour vous garantir une place afin d’assister aux activités, moyennant des frais de service. Une heure avant l’événement, des laissez-passer pour les places restantes seront distribués gratuitement selon le principe du premier arrivé, premier servi.

Frais de service (par laissez-passer)
Grand public : 5 $
VIP : 4 $