mercredi, 18 juillet 2018
19:00 - 19:49
Lieu de rencontre : Salon - pavillon Jean-Noël Desmarais
Durée : 49 minutes
En anglais
Cinéma, En lien avec l'exposition : Nous sommes ici, d’ici : l’art contemporain des Noirs canadiens
Speakers for the Dead (Au nom des morts)

Canada, Jennifer Holness et David Sutherland, 2000, 49 min, VOSTF

Dans les années 1930, un agriculteur ontarien du nom de Bill Reid enfouit les tombes d’un cimetière de la communauté noire sous des tonnes de roches concassées afin de libérer un lopin de terre pour la culture de pommes de terre. Quelques décennies plus tard, dans les années 1980, les descendants des premiers colons de la région, noirs et blancs, s’unissent pour restaurer le cimetière. Lourds d’émotions, les événements qui entourent l’excavation du cimetière exhument du même coup de troublantes vérités et ravivent de profondes blessures. 

Ce documentaire révèle l’agitation provoquée par la profanation des tombes et met en lumière l’histoire inconnue des Noirs canadiens. 

Activité gratuite. Réservation optionnelle de laissez-passer moyennant des frais de service. Une heure avant l’évènement, des laissez-passer pour les places restantes seront distribués gratuitement selon le principe du premier arrivé, premier servi.

Frais de service (par laissez-passer)
Grand public : 5 $
VIP : 4 $

mercredi, 25 juillet 2018
19:00 - 20:33
Lieu de rencontre : Salon - pavillon Jean-Noël Desmarais
Durée : 1h 33
En anglais
Cinéma, En lien avec l'exposition : Nous sommes ici, d’ici : l’art contemporain des Noirs canadiens
I Am Not Your Negro (Je ne suis pas votre nègre)

France, États-Unis, Raoul Peck, 2016, 93 min, VOSTF 

À partir de textes de l’écrivain James Baldwin, le film revisite les luttes sociales et politiques des Afro-Américains au cours de dernières décennies, à travers notamment les assassinats de Martin Luther King Jr., de Medgar Evers et de Malcolm X. Le réalisateur haïtien Raoul Peck accompagne la rhétorique et le lyrisme de Baldwin d’une série d’images d’archives qui font écho à la résistance qui se déploie aujourd’hui encore contre les injustices et les violences raciales aux États-Unis. 

Un éblouissant réquisitoire sur la question raciale dans le paysage sociopolitique états-unien.

Bande annonce

*Nommé aux Oscars 2017 dans la catégorie du Meilleur film documentaire 

Activité gratuite. Réservation optionnelle de laissez-passer moyennant des frais de service. Une heure avant l’évènement, des laissez-passer pour les places restantes seront distribués gratuitement selon le principe du premier arrivé, premier servi.

Frais de service (par laissez-passer)
Grand public : 5 $
VIP : 4 $

mercredi, 1 août 2018
19:00 - 19:52
Lieu de rencontre : Salon - pavillon Jean-Noël Desmarais
Durée : 52 minutes
En français
Cinéma, En lien avec l'exposition : D'Afrique aux Amériques : Picasso en face-à-face, d'hier à aujourd'hui
Le marché des masques africains

Allemagne, Peter Heller, 2015, 52 min, VOSTF

*En présence de Moridja Kitenge Banza, artiste et médiateur culturel 

Les musées internationaux présentent des collections d’œuvres d’art et d’artisanat africains d’une grande richesse, dont l’origine reste pourtant suspecte. Plus d’un demi-siècle après la fin des empires coloniaux, la spéculation bat son plein, notamment autour des masques issus de pillages. Aujourd’hui, de plus en plus de pays d’Afrique demandent la restitution de ces objets. Entre les modestes sculpteurs des villages béninois et les richissimes collectionneurs européens, ce documentaire remet en question l’omniprésence du « regard blanc » sur l’art africain, d’hier à aujourd’hui.

Retour sur plusieurs siècles de pillages artistiques en Afrique et la contrefaçon qui leur a succédé.

 

Activité gratuite. Réservation optionnelle de laissez-passer moyennant des frais de service. Une heure avant l’évènement, des laissez-passer pour les places restantes seront distribués gratuitement selon le principe du premier arrivé, premier servi.

Frais de service (par laissez-passer)
Grand public : 5 $
VIP : 4 $

mercredi, 8 août 2018
19:00 - 20:33
Lieu de rencontre : Salon - pavillon Jean-Noël Desmarais
Durée : 1h 33
En anglais
Cinéma, En lien avec l'exposition : D'Afrique aux Amériques : Picasso en face-à-face, d'hier à aujourd'hui
I Am Not a Witch (Je ne suis pas une sorcière)

Royaume-Uni, France, Rungano Nyoni, 2017, 93 min 

Dans la Zambie d’aujourd’hui, Shula, une fillette de 8 ans, est accusée de sorcellerie. Elle est condamnée à vivre attachée par un ruban dans un camp de sorcières, avec un sortilège : si elle coupe son ruban, elle sera maudite et se transformera en chèvre blanche. Mise en scène avec beaucoup de grâce, l’histoire s’inscrit dans la réalité d’une Afrique contemporaine, mondialisée, pleinement en prise avec la modernité. 

Ce conte poétique et comique sur la sorcellerie en Afrique est le premier long-métrage de la réalisatrice. 

Bande annonce

*Présenté au Festival de Cannes à la Quinzaine des réalisateurs en 2017

Activité gratuite. Réservation optionnelle de laissez-passer moyennant des frais de service. Une heure avant l’évènement, des laissez-passer pour les places restantes seront distribués gratuitement selon le principe du premier arrivé, premier servi.

Frais de service (par laissez-passer)
Grand public : 5 $
VIP : 4 $

mercredi, 15 août 2018
19:00 - 20:28
Lieu de rencontre : Salon - pavillon Jean-Noël Desmarais
Durée : 1h 28
En anglais
Cinéma, En lien avec l'exposition : D'Afrique aux Amériques : Picasso en face-à-face, d'hier à aujourd'hui
Inxeba (The Wound)

Afrique du Sud, John Trengove, 2017, 88 min, VOSTA

En Afrique du Sud, dans les montagnes du Cap oriental, un groupe d’adolescents se rend dans un campement isolé pour prendre part au rite d’initiation traditionnel, l’Ukwaluka, à l’issue duquel de jeunes garçons, les initiés, deviennent des hommes. Xolani, un ouvrier solitaire qui officie en tant qu’initiateur, rencontre un adolescent venu de Johannesburg. Celui-ci découvre un secret précieusement gardé qui risque alors de faire basculer toute l’existence de Xolani.

Visuellement puissant, le film captive par le récit qu’il nous livre sur les traditions, la masculinité et l’homosexualité dans une Afrique du Sud clivée.

Bande annonce

*Remis aux Oscars 2018 dans la catégorie du Meilleur film en langue étrangère

Activité gratuite. Réservation optionnelle de laissez-passer moyennant des frais de service. Une heure avant l’évènement, des laissez-passer pour les places restantes seront distribués gratuitement selon le principe du premier arrivé, premier servi.

Frais de service (par laissez-passer)
Grand public : 5 $
VIP : 4 $