Publié le :

Les ÉducExpos du MBAM : des expositions éducatives gratuites pour célébrer la diversité et le vivre-ensemble

Le Musée des beaux‐arts de Montréal dévoile son programme d’ÉducExpos, des expositions éducatives gratuites qui découlent de projets conçus par le Musée et ses précieux partenaires des milieux de l’éducation, de la santé, de l’art-thérapie et du monde sociocommunautaire auxquels participent chaque année des centaines d’enfants, d’adolescents, d’adultes et de personnes à besoins particuliers. Par ces projets favorisant l’accessibilité, l’inclusion, l’intégration, le développement personnel et le mieux‐être, le MBAM souhaite inspirer une réflexion autour du pouvoir transformateur de l’art et étendre son message de paix.

Présentées dans la galerie d’exposition J.‐A. DeSève et dans la promenade de l’Atelier international d’éducation et d’art-thérapie Michel de la Chenelière du pavillon Jean‐Noël Desmarais, les ÉducExpos invitent le grand public à découvrir des créations issues de rencontres et d’expériences vécues dans le cadre de ces projets au Musée, des occasions de s’ouvrir à l’autre et de faire tomber les préjugés.

LA FORÊT DES MAL‐AIMÉS – Jusqu’au 26 mars 2017
Une forêt imaginaire réalisée par des élèves du secondaire
Lieu : Promenade

La forêt des mal‐aimés est un projet de création réalisé par des élèves en français et en exploration culturelle de l’École du Coteau de Mascouche après une visite au MBAM. Inspirés par les oeuvres de la collection, des élèves de 3e année du secondaire ont rédigé un conte exploitant différents univers narratifs, alors que leurs camarades de 5e secondaire ont entrepris une démarche photographique.

GRAINES D’ESPOIR – Jusqu’au 2 avril 2017
Aborder le suicide et la résilience par l’art
Lieu : Espace d’exposition J.‐A. DeSève

Codirigée par le MBAM et le Département de thérapie par les arts de l’Université Concordia de Montréal, sous la direction de Yehudit Silverman, l’exposition Graines d’espoir vise à sensibiliser les visiteurs au suicide et à ses effets sur la famille, les proches et la collectivité par la présentation de masques réalisés par des personnes touchées par le suicide.

POINT DE DÉPART – Du 3 avril au 14 mai 2017
Une expérience intergénérationnelle valorisante pour les jeunes
Lieu : Promenade

Le MBAM accueille pour une 4e édition le projet Point de départ, dans le cadre du Mois des arts à la Commission scolaire de Montréal (CSDM). Jumelant les élèves de deux niveaux scolaires autour d’oeuvres de la collection d’art québécois et canadien, Point de départ propose la redécouverte de cette collection à travers le détail d’une oeuvre, qui se trace un chemin entre le primaire et le secondaire.

SI L’ÎLE ÉTAIT UNE OEUVRE D’ART – Du 9 avril au 14 mai 2017
Montréal inspire des jeunes à créer
Lieu : Espace d’exposition J.‐A. DeSève

Si l’île était une oeuvre d’art est un projet collectif de création inspiré par le Jardin de sculptures du MBAM et des oeuvres d’art public montréalais. Sous le thème « Regards sur Montréal », il a été réalisé par des élèves en arts plastiques de cinq écoles secondaires de la Commission scolaire Marguerite‐Bourgeoys, sous la supervision de leurs enseignantes.

L’accessibilité s’inscrit au coeur de la mission de l’Atelier international d’éducation et d’art-thérapie Michel de la Chenelière du MBAM. Il est de plus un carrefour de rencontre qui offre à des écoliers du primaire et du secondaire l’opportunité de tisser des liens entre eux. Ces projets intergénérationnels qui conjuguent des visites des collections du Musée à des ateliers artistiques permettent à ces jeunes d’affirmer leur talent en exposant fièrement leurs créations. Plusieurs de ces projets sont rendus possibles grâce au Musée en partage. Créé par nos équipes il y a plus de 17 ans, ce programme basé sur l’accessibilité et l’inclusion permet d’offrir des expériences culturelles et éducatives gratuites aux groupes scolaires et sociocommunautaires en agissant auprès de ceux et celles qui n’auraient pas la chance de venir visiter le Musée autrement.