Skip to contentSkip to navigation
Devenez Membre
Voir l'horaire de la journée
Visitez le MBAM gratuitement en devenant Membre
En savoir plus
Publié le 1 mars 2022

Anahita Norouzi, lauréate de la résidence Empreintes 2022

Anahita Norouzi. Avec l’aimable autorisation de l’artiste

Le MBAM et le Conseil des arts de Montréal sont heureux d’annoncer la lauréate de la résidence Empreintes 2022 : Anahita Norouzi. Cette résidence artistique de huit semaines permet à une ou un artiste en arts visuels issu de la diversité culturelle montréalaise de réaliser un projet de recherche-création en posant un regard unique et original sur l’une des collections du Musée. Grâce à l’appui financier du Conseil des arts de Montréal, Anahita Norouzi bénéficiera d’une bourse de 7 000 $.

Anahita Norouzi est une artiste multidisciplinaire irano-canadienne établie à Montréal. Elle explore dans sa pratique les notions de déplacement, de mémoire et d’identité. Lauréate du prix de la création 2021 de la Fondation Grantham, elle a notamment présenté son travail en Allemagne, au Canada et en Iran.

Dans le cadre de sa résidence, elle poursuivra la création de son installation composite Spoken Objects: Reweaving Fractures and Ghosts, dans laquelle elle opère des assemblages d’artefacts traditionnels du Moyen-Orient qui n’ont jamais été exposés, soit parce que leur importance est sous-estimée, parce qu’ils ne sont pas considérés comme « beaux » ou parce qu’ils sont endommagés. Ce projet témoigne d’une volonté de faire reconnaître la valeur d’artefacts diasporiques : sortis des réserves, où ils étaient conservés, et présentés selon des agencements inédits, ces objets revêtent des significations nouvelles.

Une touche de culture dans votre boîte courriel
Abonnez-vous à l'infolettre du Musée

Inscription à l'infolettre de la salle Bourgie

Ce site web utilise des cookies afin d’améliorer votre expérience de navigation et à des fins promotionelles. Pour plus d’informations, veuillez consulter notre politique de confidentialité des données.