Skip to contentSkip to navigation
Devenez Membre
Voir l'horaire de la journée
Visitez le MBAM gratuitement en devenant Membre
En savoir plus
Publié le 9 avril 2020

La fréquentation virtuelle du MBAM en forte hausse

Les portes physiques du Musée des beaux-arts de Montréal (MBAM) sont fermées depuis le 14 mars dernier, mais ses portes virtuelles sont grandes ouvertes. Soucieuse de rendre l’art et ses différents programmes accessibles au plus grand nombre, l’équipe du Musée s’est retroussé les manches afin d’offrir une programmation virtuelle aussi créative qu’éducative à sa clientèle. Le succès est indéniable : la fréquentation des plateformes de diffusion du MBAM a exponentiellement augmenté.

Les rendez-vous quotidiens virtuels proposés par le Musée pour que le public puisse continuer de se divertir, d’apprendre et de s’émerveiller ont fait des adeptes. Le MBAM a enregistré une hausse de plus de 96 % des abonnements à sa page Facebook comparativement au mois précédent. Quant à son application mobile, qui comporte parcours muséaux et audioguides, on note une augmentation des téléchargements de 230 % sur l’App Store et de 3 000 % sur Google Play.

D’autre part, les vidéos hebdomadaires mettant en vedette l’un des experts du Musée répondant aux questions du public ont attiré près de 26 000 curieux, avides d’en apprendre plus sur leur métier.

L’engouement pour la plateforme éducative ÉducArt a été tel que le site web qui l’héberge a cédé dès la première journée. Des ajustements ont depuis été faits, et 16 800 utilisateurs, dont 88,7 % nouveaux usagers, ont pu continuer d’apprendre à la maison grâce aux ressources pédagogiques de l’outil. En moins d’un mois, ÉducArt a connu une hausse de fréquentation de 972 %.

Les rendez-vous quotidiens du MBAM se poursuivent sur Facebook et Instagram.

Des bénéfices exclusifs aux Membres

Bien qu’ils ne puissent visiter le MBAM en personne, les Membres du Musée ne sont pas en reste. Ceux-ci ont accès – en primeur – à une panoplie de contenus relatifs à la prochaine grande exposition, Paris au temps du postimpressionnisme : Signac et les Indépendants. À titre d’exemple, ils auront bientôt droit à un moment privilégié avec Nathalie Bondil, directrice générale et conservatrice en chef du MBAM, qui répondra à leurs questions en vidéoconférence.

https://www.mbam.qc.ca/membre/

Photo : Solene de Bony

Une touche de culture dans votre boîte courriel
Abonnez-vous à l'infolettre du Musée

Inscription à l'infolettre de la salle Bourgie

Ce site web utilise des cookies afin d’améliorer votre expérience de navigation et à des fins promotionelles. Pour plus d’informations, veuillez consulter notre politique de confidentialité des données.